Le blog
Vous aider à rouler en toute sécurité

Nouveauté : le « permis à 1 euro » pour les jeunes de 15 ans

Photographie d'une élève d'auto-école avec son père brandissant son permis de conduire

Le permis à 1 euro par jour est une aide mise en place par l’État. Il vous permet de financer votre permis de conduire. Les modalités ont récemment changé pour en bénificier. Nous avons résumé pour vous toutes les conditions, les démarches, les montants, les transactions financières et les formations couvertes par cette aide.

Depuis le 5 mars, les jeunes de 15 ans peuvent de bénéficier du « permis à 1 euro par jour » pour financer l’acquisition du permis de conduire (permis B). C’est ce que précise un décret publié au Journal officiel.

L’abaissement de la condition d’âge (de 16 à 15 ans) pour le « permis à 1 euro » fait suite à la diminution de l’âge minimal à 15 ans pour la conduite accompagnée (apprentissage anticipé à la conduite) depuis novembre 2014.

Quelles sont les conditions à remplir ?

Limite d’âge

Cette aide est exclusivement réservée aux jeunes entre 15 et 25 ans. À savoir si vous êtes à la limite de l’âge : la date prise en compte est celle de la signature du contrat de formation avec l’auto-école partenaire.

Utilisation unique et exclusive

Attention, ce prêt ne peut être accordé qu’une seule fois à un même bénéficiaire et souhaitant se présenter pour la première fois aux catégories A (moto) ou B (voiture) du permis de conduire.

Le logo du dispositif "le permis à 1 euros par jour" présent dans les vitrines des auto-écoles proposant cette formule de paiement

Logo du dispositif « le permis à 1 euros par jour » présent dans les vitrines des auto-écoles proposant cette formule de paiement

Quelles sont les démarches à accomplir ?

  • 1. Choisir une auto-école qui participe à l’opération. Vous retrouvez la liste des centres de formation à la conduite partenaires sur le site de la sécurité routière.
  • 2. Déterminer les heures nécessaires à la formation avec l’auto-école choisie. Les deux parties signent alors un contrat de formation. Attention si l’élève est mineur, les parents devront cosigner le contrat.
  • 3. Muni de votre contrat, vous pouvez ensuite vous rendre dans une banque, un établissement de crédit ou un organisme associé (assurance, etc.) également partenaire de l’opération permis à 1 euro par jour. Le partenaire financier détermine votre éligibilité à l’aide et peut exiger qu’une personne se porte caution ou la désignation d’un Co-emprunteur.

A savoir : si le futur apprenti conducteur est mineur, ce sont les parents qui doivent emprunter.

Une photographie d'un moniteur de conduite avec ses élèves

Élèves d’une auto-école

Le montant de l’aide varie

Le permis à 1 euro est un prêt à taux 0%. Les intérêts sont pris en charge par l’État. Selon les besoins des élèves, elle va de 600 euros, 800 euros, 1 000 euros à 1 200 euros. Le montant est laissé au choix du souscripteur, sans excéder le coût du contrat de formation. Le minimum de 600 euros est versé dans le cas d’obtention d’une aide complémentaire directe de l’État ou d’une collectivité locale.

Les transactions financières

Une fois votre prêt accordé par le partenaire financier et passé le délai de rétractation légal (de 7 jours), l’auto-école recevra directement le versement. Le remboursement du prêt se fait par mensualités qui ne peuvent pas excéder 30 euros.

À quelles formations ai-je droit avec le permis à 1 euro par jour ?

Avec ce dispositif d’aide, vous avez accès à 2 types de formations :

  • L’apprentissage classique de la conduite pour le permis A (moto) et B (voiture).
  • L’apprentissage anticipé de la conduite.

Camille

Mots clés : Les jeunes conducteurs

Infographie de pièces de 1 euro dans des engrenages

Votre avis

Les champs marqués d'une étoile (*) sont obligatoires.

Panneau des commentaires

Demandez à être rappelé GRATUITEMENT

Votre nom

Votre numéro de téléphone*

Je souhaite être rappelé

*Champ obligatoire