3 points à vérifier avant les longs trajets
Publié le: 02/11/2021 | Modifié le: 20/06/2022

Les longs trajets mettent à l’épreuve la mécanique de votre automobile et votre organisation. En préparant votre départ, vous éviterez les mauvaises surprises qui pourraient vous coûter cher en temps et en énergie. Nos conseils pour anticiper les problèmes mécaniques, de chargement (à l’intérieur et à l’extérieur du véhicule) et d’itinéraire.

1- Mécanique

Avant de prendre le départ, il est impératif de faire un check-up le plus complet possible de votre voiture : les freins, la direction, les phares, les feux… Si votre trajet est prévu de longue date, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un professionnel pour faire une révision. Vous partirez serein et éviterez les mauvaises surprises qui peuvent vous coûter cher surtout sur autoroute.

Faites vos niveaux et complétez si besoins vos fluides : huiles, liquide de frein, de refroidissement ainsi que le lave-glace qui est essentiel pour vous assurer une bonne visibilité.

Contrôlez l’usure et la pression de vos pneus à froid. Si vous faites un long trajet sur une autoroute (uniquement), nous vous conseillons de légèrement les surgonfler. Des pneus sous gonflés consomment plus, tiennent moins la route, augmentent votre distance de freinage et risquent d’éclater.

Réglez vos phares : malgré une répartition optimale du poids, votre véhicule sera toujours plus chargé à l’arrière. L’inclinaison de la voiture fait que vos phares subissent une forte variation d’assiette. Leur efficacité est entamée et vous éblouissez les usagers que vous croisez. Pour ce faire, vous n’avez qu’à baisser l’axe des phares.

Pour une liste exhaustive des points à contrôler tout au long de la vie de votre véhicule, n’hésitez pas à consulter notre article : Calendrier d’entretien du véhicule.

2- Chargement

Il est tentant d’emmener toute sa maison pour s’assurer de ne manquer de rien. Pourtant, il faut faire un choix, un véhicule surchargé vous met en danger et vous expose à de fortes amendes. Le poids total du véhicule ne doit pas dépasser le poids autorisé en charge indiqué sur la carte grise. Plus vous chargerez votre véhicule, plus vous consommerez. 100 kg de charge augmentent de 5% la consommation de carburant.

À l’intérieur de l’habitacle

Essayez de répartir le poids dans votre véhicule en plaçant les bagages les plus lourds au fond de l’habitacle. Et surtout ne posez rien sur la plage arrière ; ces objets deviendraient des projectiles dangereux en cas d’arrêt brutal.

À l’extérieur du véhicule

Que ce soit pour des barres de toit, un porte-vélo, une remorque, la largeur du chargement ne doit pas dépasser 2,55m. À l’arrière le chargement ne doit pas dépasser de plus de 3 mètres du véhicule ou de sa remorque.

Le non-respect d’une de ces règles entraîne une amende de 135 euros. En cas d’excèdent de plus de 20% du poids autorisé, vous pouvez être sanctionné d’une amende pénale pouvant aller jusqu’à 1 500 euros. Même si vous respectez ces règles et que vous n’avez pas pris toutes les précautions pour attacher votre chargement, vous risquez une amende forfaitaire de 68 euros.

3- Itinéraire

En préparant votre itinéraire, vous éviterez de perdre votre temps et votre patience en vous égarant. Connaître les conditions de circulation et les conditions météorologiques vous aidera à choisir une route plutôt qu’une autre. De nombreux services gratuits vous proposent de préparer votre itinéraire.

Vous retrouverez toutes les informations sur les applications mobiles pour préparer votre trajet.

commentaires ( 0 commentaires)

commentaires ( 0 commentaires)

Il faut vous connecter pour commenter les articles

Bien préparer son véhicule pour les vacances