Le blog
Vous aider à rouler en toute sécurité

Motobot, le robot pilote de Yamaha

Motobot, le robot pilote

À l’occasion de la 44ème édition du Tokyo Motor Show, le constructeur automobile Yamaha a présenté un robot pilote capable de conduire une moto, Motobot V1. Le robot japonais peut piloter des motos sous certaines conditions. La technologie acquise permettra de développer de nouvelles assistances à la conduite.

Un robot pilote toujours en développement

Motobot est capable de faire ce qu’aucun robot n’est capable de faire actuellement. Il conduit une YZF-R1 et peut atteindre les 100 km/h en ligne droite. Il est capable également d’effectuer un petit slalom. Cependant, le prototype n’est pas en mesure de la faire lui-même. En effet, il reproduit seulement les gestes des autres pilotes mais à terme, l’androïde le dotera d’une intelligence artificielle afin qu’il puisse conduire en réfléchissant aux meilleurs trajectoires à prendre.

Créer pour surpasser Valentino Rossi ?

Je suis Motobot, et j’ai été créé pour vous surpasser.

Le robot humanoïde pourrait potentiellement le faire mais ce n’est pas son but premier. Yamaha Motor souhaite utiliser les données récolter par le petit robot afin d’améliorer la sécurité (nouveaux systèmes de sécurité) et la conduite des personnes (systèmes d’assistance des pilotes). Pour cela, l’androïde doit franchir un certain nombre de tests. Le premier a été réussi lors du Tokyo Motor Show de 2017.

Une vitesse supérieure à 200 km/h …

Comme annoncé lors du salon de la moto de Tokyo en 2015, le Motobot dépasse désormais les 200 km/h. Lors de l’évènement, il a atteint les 228 km/h, et ce, sans soutien (auparavant le premier robot capable de conduire une moto conduisait une moto avec 2 stabilisateurs). De plus, elle a concouru contre le quadruple grand prix de France, et accessoirement le sextuple champion du monde (MotoGP).

… mais toujours moins rapide que Rossi

Bien entendu, le pilote de Yamaha Moto n’a pas conduit en même temps sur la même piste que le grand rival de Marquez et de Pedrosa. Le roulage s’est effectué chacun leur tour, sur le circuit de Thunderhill West, en Californie, mais le robot de la nouvelle génération du constructeur japonais n’a pas pu rivaliser :

  • 1’25,740 pour Valentino Rossi
  • 1’57,504 pour Motobot

Soit un écart de 32 secondes avec l’ancien pilote Ducati et Honda. Toutefois, le concessionnaire Yamaha a encore un peu de temps avant de battre un être humain puisque les premières commercialisations sont annoncées pour 2020. Mais l’évolution de sa robotique lors de ses 2 précédentes années montrent qu’il est sur le bon chemin.

Noudchananh

Mots clés : Les deux roues

Circuit électrique d'une moto Yamaha

Votre avis

Les champs marqués d'une étoile (*) sont obligatoires.

Panneau des commentaires

Demandez à être rappelé GRATUITEMENT

Votre nom

Votre numéro de téléphone*

Je souhaite être rappelé

*Champ obligatoire