Règles de priorité

Le code de la route a établi des règles de circulation permettant aux conducteurs de partager l’espace routier en toute sécurité et aussi de fluidifier la circulation routière. De ce fait, les règles de croisements, de dépassements ainsi que les règles de priorité doivent être strictement respectées. Tout conducteur allant l’encontre de ces règles commet une infraction au code de la route qui sera punie d’une amende et d’un retrait de points.

Signalisation routière et règles de priorité

Les règles de priorités à appliquer sont signalées aux usagers de la route avec les panneaux de signalisation et le marquage au sol. Voici les principaux éléments de signalisation indiquant les règles de passage.

Règles de priorité

Le feu de signalisation

Créé en 1923, le feu tricolore indique la priorité de passage :

  • Au feu vert, les automobilistes peuvent passer à condition de ne pas bloquer la circulation. Ils sont prioritaires s’ils vont à droite ou tout droit. Par contre, s’ils souhaitent tourner à gauche il faudra cédez la priorité aux véhicules circulant en sens inverse.

  • Le feu rouge impose l’arrêt absolu du véhicule. Pour éviter le franchissement d’un feu, l’arrêt doit se faire au niveau de la ligne d’effet ou de l’aplomb du feu lorsque la ligne n’est pas matérialisée. Depuis 2009, des radars de feu ont été installés afin d’empêcher les conducteurs de griller le feu rouge.

  • Le feu orange/jaune contraint un arrêt du véhicule. Il existe une tolérance si l’arrêt n’est pas possible dans des conditions de sécurité suffisantes. Si un usager vous suit de trop près par exemple et que l’arrêt pourrait entrainer une collision.

Le « STOP »

Le panneau stop signale un arrêt obligatoire à l’intersection. L’arrêt doit s’effectuer les 4 roues fixes, à la ligne d’effet ou au niveau de la chaussée en cas d’absence de ligne au sol. Le conducteur doit marquer l’arrêt et céder le passage à tous les usagers venant de la droite et venant de la gauche avant de pouvoir s’engager.

Griller un stop pour le titulaire d’un permis probatoire aura pour conséquence le paiement d’une amende, un retrait de points ainsi que l’obligation d’effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière. 

TROUVER UN STAGE

Le « cédez-le-passage »

Contrairement au panneau « STOP », le panneau cédez-le-passage n’impose pas à l’automobiliste l’arrêt du véhicule. À l’approche du panneau, il convient de ralentir pour laisser la priorité aux autres véhicules. Si la voie est libre, le conducteur peut s’engager sans s’arrêter.

Le panneau de « route à caractère prioritaire »

Le panneau de route prioritaire est de forme losange de couleur jaune, cerné de blanc. Il indique que vous êtes sur un axe prioritaire. En agglomération, la priorité sur la voie est sur 1 km. Hors agglomération, vous êtes prioritaire sur 5 km. Cela signifie que vous aurez la priorité sur les autres usagers à toutes les intersections et qu’ils sont donc tenus de vous laisser passer.

Le panneau de « route à caractère prioritaire »

Le panneau de route prioritaire est de forme losange de couleur jaune, cerné de blanc. Il indique que vous êtes sur un axe prioritaire. En agglomération, la priorité sur la voie est sur 1 km. Hors agglomération, vous êtes prioritaire sur 5 km. Cela signifie que vous aurez la priorité sur les autres usagers à toutes les intersections et qu’ils sont donc tenus de vous laisser passer.

Le « cédez-le-passage »

En l’absence de signalisation routière indiquant une règle de priorité, c’est la priorité à droite qui s’applique. Il s’agit de l’une des règles de base du code de la route énoncée dans l’article R415-5 du code de la route : « Lorsque deux conducteurs abordent une intersection par des routes différentes, le conducteur venant par la gauche est tenu de céder le passage à l’autre conducteur, sauf dispositions différentes prévues au présent livre ». Le conducteur devra céder la priorité à tous les véhicules venant de sa droite.

Les véhicules prioritaires

Il existe deux catégories de véhicules prioritaires : les véhicules d'intérêt général prioritaires et les véhicules d'intérêt général bénéficiant de facilités de passage. Les premiers sont reconnaissables avec leur sirène à deux tons et leur feu bleu clignotant. À l'approche d'un véhicule prioritaire (police, gendarmerie, pompiers…), il faut réduire sa vitesse et se ranger sur le côté pour permettre au véhicule de passer.

Vous n’êtes pas obligé légalement de laisser passer un véhicule d'intérêt général bénéficiant de facilités de passage comme une ambulance de transport sanitaire ou un véhicule de transports de fonds, autrement dit vous ne serez pas sanctionné si vous ne leur céder pas la priorité.

Informations générales sur les infractions

Outre les règles de priorité, l’infraction se classe en :

Elle se classe aussi en :

Ses peines principales sont :

Partager