Trouvez votre stage de récupération de points pour votre permis de conduire près de chez vous.
0 820 250 238
0820250238
Réservez votre stage en ligne ou par téléphone

Stage de sensibilisation à la sécurité routière

Si le stage de récupération de points est le moyen le plus rapide pour reconstituer son capital points, il permet aussi d’élargir ses connaissances en matière de prévention routière. En, comme son nom officiel indique, le stage pour récupérer des points est un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Vous pouvez soit vous y inscrire de manière volontaire ou soit le stage de sensibilisation peut vous être imposé.

Stage de sensibilisation à la sécurité routière

Le stage de sensibilisation à la sécurité routière a été mis en place au début des années 90.

Qu’est-ce qu’un stage de sensibilisation à la sécurité routière ?

Plus communément appelé « stage de récupération de points », le stage de sensibilisation vous permet de récupérer jusqu’à 4 points sur votre permis de conduire. Mais pas seulement.

Stage de sensibilisation volontaire pour préserver votre permis

Si vous êtes détenteur d’un permis à 12 points, vous pouvez vous inscrire à un stage à condition que le précédent ait eu lieu un an et un jour avant votre nouvelle inscription. Votre solde de points doit être au moins égal à 1 et ne doit pas être supérieur à 11. Si vous pensez que votre capital de points est de 0, vous avez encore la possibilité de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière pour récupérer des points, à condition de ne pas avoir reçu une lettre recommandée 48SI vous informant de l’invalidation de votre permis de conduire.

Le prix du stage de sensibilisation à la sécurité routière varie selon les centres de récupération de points, les prix pouvant être fixés librement tant que la formation n’est pas vendue à perte. C’est pourquoi il n’est pas rare de voir de grands écarts de prix selon les villes, selon les départements et selon les organismes de formation. Mais méfiez-vous tout de même des stages proposés sur des sites à des prix très (trop ?) attractifs car il se peut que ces stages ne répondent pas aux critères mentionnés dans la législation.

Stage de sensibilisation parfois imposé par la loi ou un juge

Si vous êtes détenteur d’un permis probatoire (jeunes conducteurs), la réglementation relative au permis à points impose aussi la possibilité de suivre un seul stage par an. La réception de la lettre recommandée référencée 48N vous impose d’effectuer un stage obligatoire de sensibilisation à la sécurité routière. Vous avez 4 mois pour le faire à partir de la date de réception de la lettre 48N. Si ce délai est respecté, l’amende vous sera intégralement remboursée après en avoir fait la demande en remplissant le formulaire fourni par le centre organisateur.

Les stages prononcés dans le cadre d’une alternative à la poursuite pénale ou d’une composition pénale sont une opportunité offerte par le procureur afin de classer l’infraction sans suite à condition de suivre un stage de sensibilisation. Le juge d’application des peines peut également prononcer l’obligation de suivre une formation dans le cas d’une peine complémentaire. Le conducteur dispose d’un délai de 6 mois à partir de la décision du juge. Dans ces cas précis, le stage ne permet pas la récupération de points supplémentaires.

L’objectif du stage de sensibilisation à la sécurité routière

Il s’agit avant tout d’une formation de prévention routière que vous effectuez dans un centre agréé. Le contenu ne change pas selon les villes puisque ce contenu suit les recommandations inscrites dans le programme national.

Sensibilisation aux principaux enjeux de la sécurité routière

Le stage de récupération de points de permis a pour but de vous faire prendre conscience des dangers de la route et des politiques mises en place par les autorités publiques afin de faire diminuer le nombre de blessés et de morts sur les routes françaises. Cette formation met notamment l’accent sur les facteurs majeurs d’accidents en France :

  • La vitesse, premier facteur d’accident et la perception que vous avez d’elle
  • L’alcool, présent dans 25% des accidents mortels et son rôle dans les accidents

Le stage se déroule sur 2 jours consécutifs et peut accueillir jusqu’à 20 participants (et 6 au minimum sinon, le stage n’est pas validé par la préfecture). Il a lieu dans une salle de formation adaptée, entre autres, à recevoir les personnes à mobilité réduite (PMR). De même, cette salle possède tout l’équipement nécessaire au bon déroulement du stage de sensibilisation à la sécurité routière, et notamment un vidéoprojecteur.

Animation par deux intervenants experts de la prévention routière

Le stage de sensibilisation est animé par deux intervenants spécialistes de la sécurité routière, un psychologue titulaire d’un diplôme en psychologie reconnu par l’État et un formateur titulaire d’un Brevet d’Aptitude à la Formation des Moniteurs (BAFM) ou d’un Brevet d’Animateur pour la Formation des Conducteurs Responsables d’Infractions (BAFCRI). De plus, ils sont formés à l’Institut National de Sécurité Routière et de Recherches (INSERR).

Les 2 animateurs auront donc pour objectif de vous sensibiliser aux enjeux de la sécurité routière. Après un tour rapide de table, les 2 animateurs vous exposeront les chiffres de la sécurité routière. Puis ils vous parleront successivement la logique de l’accident, la lecture de la route, les motivations des conducteurs au volant, une étude d’un cas d’accident, les lois physiques de nos véhicules et les dispositifs de sécurité active et passive.

Les autres informations sur le stage de récupération de points

Le stage de sensibilisation à la sécurité routière n’est pas le seul renseignement intéressant sur le sujet. Vous pouvez aussi en apprendre davantage sur :

Demandez à être rappelé GRATUITEMENT

Votre nom

Votre numéro de téléphone*

Je souhaite être rappelé

*Champ obligatoire