Le blog
Vous aider à rouler en toute sécurité

La bourse au permis de conduire : financer son permis grâce à sa Mairie

Photographie du A apposé sur une voiture signifiant que le conducteur est en permis probatoire

Le permis de conduire est une étape incontournable pour beaucoup d’entre nous. Il constitue un investissement conséquent qui représente un mois de salaire au S.M.I.C. (si l’apprentissage se fait rapidement). Pour aider à son financement, il existe de nombreuses aides comme la bourse au permis de conduire proposée par une centaine de communes.

Nous avons déjà vu ensemble quelques-unes de ces aides pour obtenir ce précieux sésame. Il y a eu le permis à un euro par jour désormais ouvert aux jeunes de 15 ans à 25 ans. Ensuite, nous avons détaillé les aides réservées aux demandeurs d’emploi et aux personnes atteintes d’un handicap.

Aujourd’hui, nous allons voir les aides proposées par les municipalités sous forme de bourse au permis de conduire.

Définition et historique de la bourse au permis de conduire ?

Pour faciliter l’accès des jeunes à la vie active, certaines municipalités proposent de prendre en charge une partie du prix du permis de conduire. En échange, le bénéficiaire s’engage à effectuer une activité bénévole d’intérêt collectif de 40 à 50 heures. Le montant de l’aide varie entre 200 et 1000 euros.

Le dispositif a été initié par les villes de Carcassonne et de Suresnes et connaît un engouement depuis 2008. Il est soutenu par l’association des maires de France (A.M.F.) et de nombreux membres du gouvernement comme Dominique Bussereau et Cécile Petit, alors en charge des transports et de la sécurité routière.

ATTENTION : cette aide n’est pas cumulable avec d’autres sources de financement comme le permis à un euro par jour.

Jeune bénéficiaire de la bourse au permis de conduire

Jeune bénéficiaire de la bourse au permis de conduire

Quelles sont les conditions d’accès à la bourse du permis de conduire ?

  • 1. Être âgé de 18 à 25 ans.
  • 2. Justifier de ne pas disposer des ressources nécessaires pour auto-financer sa formation à la conduite.
  • 3. Être habitant d’une municipalité proposant cette aide.
  • 4. S’assurer que l’auto-école choisie pour la formation accepte ce type de financement. Elle recevra alors directement le versement de la bourse accordée par la mairie.

Quelles mairies proposent cette aide ?

Il est vrai que toutes les municipalités ne proposent pas cette aide. Aujourd’hui, seule une centaine de communes sur 36 600 vous assistent dans le financement de votre apprentissage de la conduite.

Une photographie de la façade d'une mairie
Les mairies proposent des bourses pour financer le permis de conduire

Quelles sont les démarches à accomplir ?

Les modalités relatives à la bourse au permis de conduire sont fixées librement par chaque ville. Il est donc nécessaire de vous renseigner auprès de votre mairie.

Vous trouverez sur ce lien le dossier d’inscription à la bourse du permis de conduire. le dossier d’inscription à la bourse du permis de conduire.

ATTENTION : les demandes sont soumises au conseil municipal. Leur acceptation peut prendre beaucoup de temps. Un jury composé d’élus et de membres de la commission technique valide ou non le dossier.

Qu’est-ce qu’une activité bénévole d’intérêt collectif ?

Les heures dues par le jeune bénéficiaire de la bourse au permis de conduire peuvent varier de 40 à 50 heures. Elles doivent être effectuées dans une structure déclarée d’intérêt collectif comme une association ou la municipalité elle-même (services techniques, administratifs ou culturels…)

Camille

Mots clés : Les jeunes conducteurs

Infographie d'un amoncellement de billets d'euros

Vos commentaires

Panneau des commentaires

Votre avis

Les champs marqués d'une étoile (*) sont obligatoires.

Panneau des commentaires

Demandez à être rappelé GRATUITEMENT

Votre nom

Votre numéro de téléphone*

Je souhaite être rappelé

*Champ obligatoire