Trouvez votre stage de récupération de points pour votre permis de conduire près de chez vous.
0 820 250 238
0820250238
Réservez votre stage en ligne ou par téléphone

Qui peut faire un stage de récupération de points ?

Les stages pour récupérer des points sont ouverts à tout le monde. Peu importe votre expérience de conducteur, votre ancienneté de permis ou votre profession, vous pouvez y participer s’il vous reste au minimum un point sur le permis de conduire. Si faire un stage de récupération de points est le plus souvent une initiative volontaire, l’inscription sera parfois obligatoire, notamment si vous êtes titulaire d’un permis probatoire.

Faire un stage de récupération de points

Vous pouvez vous inscrire entre autres sur Internet pour faire un stage de récupération de points.

Les personnes titulaires d’un permis de conduire français

Vous avez la possibilité d’effectuer un stage quel que soit votre catégorie de permis. Les stages sont aussi bien ouverts aux motards, aux chauffeurs de bus, qu’aux conducteurs de véhicules utilitaires, de poids lourds.

Conditions pour s’inscrire au stage point

Tout d’abord, vous devez vous assurer que vous ne disposez pas d’un capital de points à 0. En effet, vous ne pourrez pas récupérer des points de permis en cas d’invalidation de permis. De même, cela ne servira à rien de participer à un stage de récupération de points si vous avez 12 points.

Pour connaître votre solde de points, vous avez plusieurs solutions. Vous pouvez envoyer une lettre simple à la préfecture de votre département. Vous recevrez dans les semaines suivantes un retour vous stipulant votre nombre de points. Vous pouvez également vous rendre sur les sites Telepoint ou de l’ANTS. Pour y accéder, vous aurez soit besoin de votre Relevé d’Information Intégral soit de vos identifiants impots.gouv / la poste / ameli.

Pourquoi faire un stage de récupération de points ?

S’inscrire à un stage volontaire de sensibilisation à la sécurité routière est un des moyens les plus sûrs pour ne pas subir un retrait de permis à cause d’un permis invalidé puisque le stage vous permet de récupérer jusqu’à 4 points sur votre permis de conduire. Toutefois, vous devrez faire attention car vous avez la possibilité de faire un stage de récupération de points une seule fois par an donc de regagner seulement 4 points par an. Ce qui peut être préjudiciable puisque certaines infractions routières peuvent vous retirer 6 points en une seule fois, comme c’est le cas si vous êtes puni pour une conduite sous l’emprise d’un état alcoolique ou de stupéfiants.

De même, vous pouvez perdre jusqu’à 8 points au maximum, si vous commettez plusieurs infractions en même temps. Vous pouvez par exemple être sanctionné car vous avez effectué un dépassement dangereux (-3 points) alors que le marquage au sol ne le permettait pas (-3 points) en dépassement fortement la vitesse maximale autorisée (-3 points). Au lieu de perdre 9 points, vous ne perdrez que 8 points. S’il vous reste suffisamment de points sur votre permis de conduire, il vous faudra sans doute vous inscrire à un stage le plus rapidement possible.

Les jeunes conducteurs titulaires d’un permis probatoire

Si vous êtes en période probatoire, vous pouvez aussi faire un stage de récupération de points volontaire lorsque vous êtes dans une situation critique. Vous n’êtes pas obligé d’attendre la réception de la lettre 48N.

Conditions pour participer au stage point

Les conditions d’inscription restent sensiblement les mêmes que pour les autres usagers de la route :

  • Si votre solde points est nul, vous ne pouvez pas vous inscrire
  • Si vous n’avez pas perdu de points, cela ne servira à rien de vous inscrire

Donc avant de vous inscrire, il est judicieux de regarder quel est son capital points. Il est possible de le connaître lorsque que vous recevez certaines lettres de la préfecture :

  • Les lettres 48 vous indiquent, entre autres, combien de points vous avez perdu et par la même, combien de points il vous reste sur votre permis de conduire
  • Les lettres 46B et 46D vous informent, entre autres, que vous avez récupéré automatiquement un certain nombre de points mais également votre nouveau solde de points

Pourquoi faire un stage de récupération de points ?

Si le stage de sensibilisation peut être effectué de manière volontaire pour récupérer des points de permis de conduire, vous serez parfois obligé d’en faire un. C’est notamment le cas lorsque vous commettez une infraction ayant entraîné la perte de 3 points ou plus, comme par exemple un excès de vitesse supérieur à 40 km/h, une circulation en sens interdit ou bien encore un usage du téléphone au volant. Dans ce cas-là, vous avez 4 mois pour faire votre stage et ainsi, avoir le droit au remboursement de l’amende forfaitaire.

Les stages justice

Parfois, il vous arrive que vous soyez condamné par le tribunal, un de vos sanctions étant de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Ce stage peut être ordonné dans le cadre d’une peine complémentaire, une mise à l’épreuve, une peine de substitution ou une composition pénale. À la différence d’un stage pour récupérer des points, il ne donne pas lieu à une récupération de points. Il faut préciser qu’un conducteur ayant effectué un stage justice sans rattraper des points, peut suivre un stage volontaire dès le lendemain sans attendre un an.

Les autres informations sur le stage de récupération de points

Faire un stage de récupération de points n’est pas le seul renseignement intéressant sur le sujet. Vous pouvez aussi en apprendre davantage sur :

Demandez à être rappelé GRATUITEMENT

Votre nom

Votre numéro de téléphone*

Je souhaite être rappelé

*Champ obligatoire