Perte de trois points

Enfreindre les règles du code de la route peut causer la perte de 3 points sur le permis de conduire. La perte de points a lieu quand l’amende est payée.

Les infractions entraînant la perte de 3 points sur le permis

Perte de 3 points

Non-respect des distances de sécurité

Comme le stipule le code de la route (article R412-12), tout conducteur doit laisser une distance de sécurité minimale entre lui et le véhicule devant lui (une distance parcourue de 2 secondes). Le non-respect de cette règle entraîne la perte de 3 points sur le permis, ainsi qu’une amende : 

  • Minorée de 90 € (si règlement sous 3 jours)

  • Forfaitaire de 135 € (si règlement sous 45 jours)

  • Majorée de 375 € (si règlement après 45 jours)

Téléphone au volant

Il est désormais interdit pendant la conduite, kit mains-libres ou non, depuis le 1er juillet 2015 car il multiplie le risque d’accident par 3. Toute personne conduisant avec un téléphone au volant risque une perte de 3 points sur le permis de conduire et une amende maximale de 750 €.

Que faire après la perte de 3 points ?

Une récupération de points active peut s’avérer nécessaire si votre solde de points est proche de 0. La situation est différente pour les personnes titulaires d’un permis probatoire.

Un stage obligatoire pour les jeunes conducteurs

Ces derniers devront obligatoirement passer un stage de récupération de points, comme c’est le cas lorsqu’ils commettent une infraction entraînant une perte de 3 points sur le permis de conduire. Le stage a lieu pendant 2 jours consécutifs, le plus souvent en fin de semaine.

TROUVER UN STAGE

Autres retraits de points

Il existe 4 autres pertes de points possibles dans le code de la route :

Le barème de la perte de points permet de visualiser une liste complète mais non-exhaustive des infractions.

Partager