Un piéton est-il toujours prioritaire au passage piéton ?
Publié le: 29/10/2021 | Modifié le: 20/06/2022

Le piéton fait partie des usagers de la route les plus exposés. De ce fait, les autorités publiques ont mis en place un certain nombre de mesures pour le protéger. Ainsi, il a la priorité dans de nombreuses situations. Mais un piéton est-il toujours prioritaire ? Ou la réglementation l’impose seulement sur les passages piétons ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Dans le code de la route, un piéton est un usager qui circule à pied.

Le piéton est toujours prioritaire

Quel que soit la situation, le piéton a la priorité sur les autres usagers de la route. Cette priorité est mentionnée dans l’article R415-11 du code de la route.

Tout conducteur est tenu de céder le passage aux piétons régulièrement engagés dans la traversée d’une chaussée et à ceux circulant dans une zone de rencontre ou une aire piétonne.

Sanctions en cas de refus de priorité

Tout conducteur ne laissant pas passer le piéton encourt une :

  • Amende forfaitaire de 135 €

  • Perte de 4 points sur le permis de conduire

La loi Batinder prévoit également une indemnisation automatique en cas de dommage corporel.

Et en cas de traverser au bonhomme rouge ?

Le piéton est-il toujours prioritaire même s’il a la priorité pour passer ? La réponse est toujours positive. Tout conducteur doit laisser passer le piéton, qui s’expose à une amende forfaitaire de 4 euros pour son infraction. En cas d’accident, le conducteur sera l’unique responsable.

Au volant, une vigilance de tous les instants !

Tout conducteur doit rester vigilant et anticiper le comportement des autres usagers de la route, comme le stipule l’article R412-6 du code de la route. « Il doit notamment faire preuve d’une prudence accrue à l’égard des usagers les plus vulnérables », en l’occurrence les piétons.

commentaires ( 0 commentaires)

commentaires ( 0 commentaires)

Il faut vous connecter pour commenter les articles

The Cyclotron Bike, le vélo du futur