Pièce auto d'occasion : quels changements pour les automobilistes ?
Publié le: 02/11/2021 | Modifié le: 22/11/2022

Depuis le passage à la nouvelle année et la mise en application de la loi sur la transition énergétique, le monde de la réparation automobile a changé. En effet, depuis le 1er Janvier 2017, nous avons la possibilité de demander à faire réparer notre voiture avec des pièces d’occasion, les garages auto étant dans l’obligation d’en proposer aux clients qui en font la demande.

Bien que cette loi ne fasse pas l’unanimité, notamment chez les professionnels qui revendiquent un manque de fiabilité et un risque concernant la sécurité des automobilistes, cette loi vise à augmenter le pouvoir d’achat des français.

Vous l’aurez compris, en optant pour des pièces d’occasion, nous avons maintenant un moyen simple de réduire notre budget « entretien et réparation auto ».

Les pièces d’occasion sont-elles vraiment fiables ?

Pour alimenter le marché de la pièce détachée d’occasion, les casses automobiles n’ont cessé de se moderniser pour répondre aux normes drastiques européennes. La plupart des « casses sauvages » ont disparu pour laisser place aux « centres VHU » (pour Véhicule Hors d’Usage).

Ces centres ont pour vocation de dépolluer et de revaloriser les véhicules en fin de vie. Ainsi, les pièces de réemplois encore en état de marche sont démontées, testées et lavées avant d’être remises en vente à des tarifs ultra compétitifs.

Dès lors que la pièce à remplacer n’est pas un organe de sécurité ou bien une pièce d’usure, vous pouvez dorénavant la remplacer par une pièce d’occasion.

Les casses auto se sont organisées et regroupées en réseau afin de permettre à tout un chacun d’acheter ses pièces au meilleur prix. A titre d’exemple, le réseau « France Casse » regroupe aujourd’hui près de 300 casses auto et vous permet de les sonder en quelques clics en déposant une demande de pièce sur internet. Une fois les devis en main, il ne vous restera plus qu’à comparer les offres grâce aux prix, aux durées de garantie et aux avis des clients.

État des lieux du marché de la pièce d’occasion en France

Voici le résultat d’une étude réalisée sur l’année 2016 par France Casse, et basée sur les 433 262 demandes de pièces d’occasion correspondant à 187 marques et 6 980 modèles de voiture.

Les résultats permettent de mettre en avant les 10 pièces les plus recherchées par les automobilistes ainsi que les véhicules les plus concernés par ce type de recherche.


commentaires ( 0 commentaires)

commentaires ( 0 commentaires)

Il faut vous connecter pour commenter les articles

Tout savoir sur le PV électronique