Le blog
Vous aider à rouler en toute sécurité

Goodyear Eagle 360, le pneu du futur ?

Photo de la maquette numérique du pneu du futur Goodyear Eagle-360

L’année 2015 a été marqué par l’avènement de la véhicule sans chauffeur dans le secteur automobile. Sur cette lancée, le manufacturier Goodyear Tire & Rubber a dévoilé, lors du salon de l’auto de Genève, le prototype du pneu futuriste à destination des voitures autonomes : un pneu sphérique imprimé en 3D, baptisé Goodyear Eagle 360.

Une sphère novatrice …

Un concept séduisant

Le pneu Goodyear permettra de braquer à 360° les quatre roues des véhicules électriques, ce qui leurs assurent une aisance dans les déplacements latéraux (dépassements, stationnement). Cette innovation technologique offre également la possibilité de rouler dans tous les sens.

Un matériel fiable et durable

Avec ce concept, l’Eagle 360 aura une durée de vie plus élevée que les pneus traditionnels. En effet, l’usure ne se fera plus seulement sur la bande de roulement mais sur toute la boule, la répartissant ainsi sur une plus grande surface. De même, le pneu du futur permettra de s’adapter aux variations climatiques (sec, humide, enneigé) et saisonniers.

… à l’épreuve du Big Data

Également présenté au salon automobile, les capteurs des pneus Goodyear Eagle 360 capteurs assurent « la connectivité avec le véhicule et augmentent la sécurité ». Ainsi, les mégadonnées recueillies auront un impact direct sur la conduite de la voiture du futur.

Informations sur le conducteur obtenu par le Big Data

Les données collectées par les pneus Goodyear Eagle-360 permettront d'adapter en temps réel la conduite de la voiture autonome grâce à une IA (Intelligence Artificielle).

Effectivement, elles contiennent des informations pertinentes pour ces automobiles :

  • Le nombre de kilomètres moyen effectué par jour/semaine/an
  • Le type de route (ville/campagne)
  • Les conditions extérieures (température, intempérie)

Qui seront utilisées pour ajuster leur comportement, notamment en diminuant leur vitesse sur une route humide. Et surtout, elles seront transmises aux autres véhicules connectées.

Une maximisation de la sécurité des passagers ?

L’échange de données entre les voitures permettrait de réduire le risque routier, les bolides bénéficiant des informations des autres véhicules et pouvant donc mieux prévenir des dangers.

La nouvelle génération de voitures pourrait, par exemple, transmettre aux autres véhicules qu’une plaque de verglas se situe sur la route à tel endroit. Un argument de plus pour les fervents défenseurs des voitures électriques sans chauffeurs.

Certains, à l’instar de Bill Gates, prône d’ailleurs leur standardisation lorsque la technologie le permettra, considérant que l’humain est le principal facteur des accidents de la route.

Vidéo de démonstration du pneu du futur

Présenté au salon de Genève, le pneumatique Goodyear Eagle 360 a tout pour s’imposer dans le marché automobile des voitures autonomes, même si les voitures actuelles ne sont pas encore adaptées à des pneus sphériques. Et qui sait, il arrivera avant la voiture volante.

Noudchananh

Mots clés : La conduite citoyenne

Photo de la maquette numérique du prochain pneu de Goodyear

Votre avis

Les champs marqués d'une étoile (*) sont obligatoires.

Panneau des commentaires

Demandez à être rappelé GRATUITEMENT

Votre nom

Votre numéro de téléphone*

Je souhaite être rappelé

*Champ obligatoire